1900, avenue Jules-Verne, Québec G2G 2R2
Coordonnées
1900, avenue Jules-Verne, Québec G2G 2R2
Publications

Texter au volant, c’est terminé!

Publié le 10 janvier 2018

Depuis plusieurs mois déjà, les autorités ont mis en place diverses campagnes de sensibilisation sur l’usage du cellulaire au volant. Bien que la surveillance policière soit plus présente, le problème ne va pas en s’améliorant selon CAA. Les Canadiens pensent également la même chose. En effet, 83% croient que le problème ne va pas en s’améliorant.

Le gestionnaire stratégique principal du bureau national de CAA, Jeff Walker, affirme qu’«en dépit des lois contre les textos au volant adoptées par toutes les provinces et des campagnes de sensibilisation étalées sur plusieurs années, les conducteurs ne semblent toujours pas comprendre le message».

Selon un sondage effectué par CAA en novembre dernier, les Canadiens sont désormais autant concernés par les dangers des textos au volant que de l’alcool au volant. Parmi les répondants, 96% d’entre eux affirment que les conducteurs utilisant leur téléphone au volant sont une grande menace pour la sécurité des automobilistes.

Les gens ne sont pas au courant des dangers que cela peut occasionner. M. Walker déclare que : «Les études ont établi qu’une personne qui texte au volant a 23 fois plus de chances d’avoir une collision. Nous devons tous impérativement déposer nos appareils et nous concentrer sur la route. ».

Les Canadiens sont également inquiets par rapport à plusieurs utilisations du téléphone cellulaire au volant. Voici quelques exemples : les courriels au volant, les conversations par cellulaire et le fait de parler ou d’interagir avec les technologies intégrées aux véhicules.

Source: TEXTOS AU VOLANT : LES CANADIENS PLUS INQUIETS QUE JAMAIS, CAA